SAN JOSE – Une femme a été arrêtée en lien avec la mort de sa fille en bas âge, qui a été retrouvée inconsciente à leur domicile de l’est de San Jose au début du mois, a annoncé la police.

Selon un résumé policier de l’enquête, la femme a déclaré aux détectives qu’elle avait étouffé l’enfant et la sœur jumelle de l’enfant, qui a survécu, contre son corps tout en essayant de les allaiter. Mais alors que l’enquête commençait, la mère des enfants “a souffert d’une urgence médicale inconnue” et a été hospitalisée jusqu’à mercredi, a indiqué la police.

Lorsqu’elle a été libérée des soins médicaux, la police a déclaré l’avoir arrêtée et l’avoir placée dans la prison pour femmes d’Elmwood à Milpitas, où elle est détenue sans caution. Vendredi, le bureau du procureur du comté de Santa Clara a déposé des accusations de meurtre, d’agression susceptible de causer de graves lésions corporelles et de mise en danger d’enfants.

Des policiers de San Jose ont été appelés le 4 novembre dans une maison de Hurlingham Way, près de South White Road, à quelques pâtés de maisons de Mt. Pleasant High School, pour un rapport sur des jumeaux inconscients de 7 mois. Les autorités disent qu’elles sont arrivées pour constater qu’un enfant ne respirait pas; les sauveteurs ont commencé à pratiquer la RCR sur le nourrisson jusqu’à ce que les ambulanciers paramédicaux arrivent et transportent les deux enfants à l’hôpital.

Le nourrisson qui ne respirait pas est décédé le lendemain, a indiqué la police. Les détectives des homicides de San Jose ont déterminé que les enfants étaient sous la garde de leur mère, Celina Juarez, 29 ans, lorsqu’ils ont été retrouvés en détresse. Peu de temps après, des détectives et une équipe d’intervention en cas de décès d’enfants du comté de Santa Clara ont lancé une enquête.

Le résumé de la police offre des détails supplémentaires, notamment que Juarez a également un fils de 2 ans. Le résumé décrit un entretien avec la police avec Juarez après la mort de sa fille, dans lequel elle a confirmé qu’elle était la seule personne à regarder les jumeaux en début d’après-midi du 4 novembre.

[colabot]

Source link
[colabot]

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *