Mes clients ennuyeux ignorent ma règle de ne pas appeler



CHÈRE Mlle MANNERS: Je dois trouver un moyen de faire comprendre à mes clients qu’ils doivent cesser de m’appeler.

Je vais bien avoir un long appel téléphonique initial ou deux au début du travail. Mais certains d’entre eux, principalement ceux de plus de 60 ans, insistent pour appeler à chaque petit changement. Bien sûr, ils veulent aussi bavarder pendant 15 minutes.

Je leur ai dit : 1. Je veux des e-mails, afin que nous ayons tous les deux une trace écrite des modifications demandées ; 2. Je travaille sur 12 à 20 tâches différentes chaque jour, et je m’occuperai de la leur dès que je le pourrai ; et 3. Mon téléphone est toujours coupé pour ne pas me distraire.

S’ils appellent à plusieurs reprises et laissent des tonnes de messages, je suis moins susceptible de rappeler parce que je suis tellement irrité. Je trouve grossier et présomptueux leur hypothèse selon laquelle je laisserai tout tomber immédiatement pour m’occuper de leur travail.

De plus, aussi gentils que soient ces clients, si j’avais 15 minutes pour tirer la brise au téléphone, ce serait avec un vrai ami. Je comprends que certaines de ces personnes s’ennuient ou se sentent seules, mais les divertir ne fait pas partie de mon travail.

[colabot]

Source link
[colabot]

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *