PHOENIX – Stephen Curry a fait tout ce qui était en son pouvoir mercredi soir pour aider les Warriors à remporter leur première victoire sur la route de la saison. Il a été efficace des deux côtés et a perdu 50 points, un sommet de la saison, passant 7 sur 11 en profondeur, en 36 minutes.

Mais sa performance magistrale a été gâchée alors que Golden State est tombé 130-119 contre les Suns pour faire tomber les Warriors à 0-8 loin de la baie, leur pire départ sur la route depuis la saison 1989-90.

Curry était brûlant dès le départ, marquant 17 points dans les 12 premières minutes. Il a terminé la mi-temps avec 31 sur 10 tirs sur 13 (4 sur 5 sur 3.) Pendant ce temps, le reste de l’équipe a combiné pour 34 points sur 13 tirs sur 30 (4 sur 13 en profondeur. )

Au troisième, Curry avait l’air gazé. Il s’est penché avec ses mains sur ses genoux après avoir reçu une faute technique dans le troisième.

Curry, qui a terminé avec neuf rebonds et six passes pour accompagner sa soirée de 50 points, pourrait afficher des chiffres qui rivalisent avec ses saisons de MVP. Il a marqué 40 points ou plus lors de trois des cinq derniers matchs des Warriors, égalant Luka Dončić et Joel Embiid pour le plus de 40 sorties de points en NBA cette saison.

Mais le joueur de 34 ans a besoin d’aide.

Les Warriors ont les ingrédients pour être une équipe en lice pour le championnat. Mais rien ne s’est bien passé pour les champions en titre.

En fait, les Warriors ne ressemblent en rien à l’équipe qui a fait tout le chemin pour soulever le trophée Larry O’Brien au TD Garden en juin.

“Ce n’est pas une question de chiffres, ce n’est pas que Steph a bien joué et personne d’autre ne l’a fait, c’est une question d’équipe, c’est une question d’engagement”, a déclaré l’entraîneur Steve Kerr après la dernière défaite des Warriors. “Ce qui rend le basket-ball spécial, ce qui rend cette équipe spéciale au cours de la dernière décennie vraiment… [is] combinaison de joie et de désir compétitif et d’unité et de but. Et ça a été beau à regarder au fil des ans et beau à coacher mais ça manque en ce moment. Et c’est ce que notre personnel doit comprendre, c’est ce que nos joueurs doivent comprendre et c’est ce que nous devons comprendre ensemble, et c’est le plan.

Golden State, dont la défense de verrouillage avait été un élément essentiel de leur succès au championnat, accorde le troisième plus grand nombre de points par match dans la ligue, soit 16,7 de plus qu’il y a un an. L’équipe visiteuse a cédé 72 points en première mi-temps aux Suns mercredi soir pour la deuxième fois cette saison et a cédé 120 points ou plus en six matchs au cours du mois dernier.

Les Warriors n’ont saisi que deux rebonds défensifs en première mi-temps et ont permis aux Suns d’arracher 17 rebonds offensifs, ce qui a donné 14 points de seconde chance.

« Nous devons être honnêtes avec nous-mêmes, nous ne jouons pas comme nous le devrions. Qu’allons-nous faire à ce sujet ? » dit Curry.

Un autre problème auquel sont confrontés les Warriors est que Klay Thompson, désespéré de prouver que les opposants ont tort, a tenté de sortir de force d’un marasme en début de saison. Il a laissé passer le ballon pour prendre des coups malavisés parfois mercredi soir, ce qui a entraîné une autre nuit de tir de mauvaise qualité. Il a tiré six des 12 premiers coups des Warriors et n’en a réussi que deux.

[colabot]

Source link
[colabot]

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *