CHÈRE Mlle MANNERS : Ma colocataire a invité un groupe de ses amis pour des planches de vin et de charcuterie comme un “bon voyage” pour l’un d’eux qui passerait quelques mois en Europe.

Elle ne m’a pas beaucoup prévenu de ce rendez-vous — elle m’a dit à 10 h 30 ce matin-là que des invités arriveraient vers 18 h — mais elle m’a fait une invitation. (Je ne connais vraiment aucun de ses amis, sauf en passant.)

J’ai accepté l’invitation et elle est allée au supermarché pour se préparer. J’ai assisté au rassemblement et j’ai mangé quelques craquelins et du fromage, et j’ai bu un verre ou deux de vin.

Le lendemain, elle m’a approchée et m’a dit que je lui devais de l’argent pour la nourriture qu’elle avait achetée. Elle a dit que tout le monde avait déjà participé, ayant convenu que ce serait juste.

Tout d’abord, j’ai été choqué qu’elle demande une telle chose. D’après mon expérience, lorsque quelqu’un organise une fête chez lui, il ne demande pas à ses invités de contribuer financièrement. De plus, elle ne m’a pas dit quand elle m’a invité que je serais obligé de partager les frais.

[colabot]

Source link
[colabot]

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *